Jeunes handicapés à la recherche d’un emploi d’été

La recherche d’un emploi d’été n’est pas toujours facile et peut relever d’un véritable défi pour les jeunes présentant un handicap, léger ou lourd. Toutefois, une meilleure équité en matière d’emploi, le développement de sites Internet et de programmes spécifiques a pour but de faciliter l’obtention d’un job d’été. 

Emploi d’été : Un passage essentiel pour les jeunes handicapés 

Pour les étudiants handicapés, l’obtention d’un job d’été est encore plus nécessaire que pour les non-handicapés. Pas toujours à l’aise pour « se vendre » auprès d’un employeur pour décrocher leur premier emploi, les jeunes handicapés pourraient alors mettre en valeur leur job d’été, capitaliser sur cette expérience et ainsi gagner en confiance et améliorer leur estime personnelle.

Sites et programmes sur mesure 

Conscient que les handicapés connaissent des difficultés pour intégrer le marché du travail (sur l’ensemble du Canada, 10,4% de la population active handicapée est au chômage contre 6,8 % la population non handicapée) et que, malgré tout, leurs compétences sont toutes aussi recherchées que celles des non-handicapés, différentes instances ont développé des sites Internet et des programmes spécifiques pour favoriser leur premier contact avec le monde du travail. À titre d’exemple, citons-en quelques-uns :

  • Avantage carrière (https://www.careeredge.ca/for-job-seekers/
  • LimeConnect (www.limeconnect.com) propose des stages en collaboration avec des entreprises partenaires;
  • Workink (www.workink.com) est un important portail d’emploi et de développement de carrière pour les Canadiens présentant un handicap;
  • Association nationale des étudiant-e-s handicapé-e-s au niveau postsecondaire (NEADS) soutient l’accessibilité aux étudiants ayant un handicap aux études collégiales et universitaires;

Candidatures spontanées : Penser à cibler son entreprise 

En parallèle aux offres proposées sur les sites Internet ou dans les universités, l’étudiant présentant un handicap peut recourir aux candidatures spontanées. Pour mettre toutes les chances de son côté et trouver rapidement une entreprise pour y effectuer un emploi d’été, le jeune aurait intérêt à concentrer sa recherche sur les entités :

  • Qui offrent un programme d’équité en matière d’emploi;
  • Qui disposent d’installations et d’équipements pour les personnes présentant un handicap;
  • Qui accueillent, plus que d’autres, des jeunes présentant un handicap, et notamment les banques (plus important taux de handicapés dans le secteur privé), les services gouvernementaux, les arts, la culture, les loisirs, les sports, la vente, les services, les métiers du transport ainsi que ceux du secteur primaire.

Dorénavant, l’étudiant présentant un handicap peut compter sur les sites Internet, les programmes spécifiques, la Loi sur l’équité en matière d’emploi, mais doit aussi se rappeler le propos de Richard Pimental sur la question de l’embauche des personnes handicapées : « Il n’y a pas de bons emplois pour des personnes avec un handicap dans votre entreprise, mais il y a une bonne personne avec un handicap pour chacun des postes de votre entreprise. »


Réseau d'emplois Jobs.ca

#