Travailler en région cet été ? Pourquoi pas !

Les régions loin des grands centres peinent souvent à trouver de la main-d’œuvre pour la période estivale. On fait un tour du Québec !

Saguenay–Lac-Saint-Jean
Avis aux intéressés, le réseau régional de la santé du Saguenay–Lac-Saint-Jean recrute pour l’été ! Les postes à pourvoir sont des postes syndiqués à un taux horaire d’environ 20 $. Alors qu’une centaine sont liés à l’entretien ménager, à la cuisine et à la buanderie, une quinzaine sont administratifs. Bien sûr, chaque poste doit être pourvu le plus tôt possible afin que le réseau puisse maintenir la qualité des soins et services !

Nord-du-Québec
La filiale de Chantiers Chibougamau relance l’usine de pâte kraft de Lebel-sur-Quévillon, une ville située en Jamésie. Pour attirer la main-d’œuvre dont elle a besoin, la filiale s’engage à payer 16 étudiants désireux d’entreprendre un diplôme d’études professionnelles de 1 170 heures. Les candidats choisis recevront 23 400 $ pour étudier. Ensuite, ils travailleront à Nordic Kraft pour un salaire d’au moins 65 000 $ par année. Tout ceci, c’est sans compter les avantages sociaux et les autres incitatifs financiers (crédit d’impôt, déduction des frais de déménagement…) ! La formation commencera le 10 juin !

Mauricie
En Mauricie, la pénurie de main-d’œuvre fait particulièrement mal au secteur de la restauration. En effet, alors que la saison touristique battra bientôt son plein, les restaurants peinent à recruter du personnel de cuisine. De nombreux aides-cuisiniers et serveurs de comptoir sont recherchés.

Estrie
En Estrie, 94 travailleurs auront la chance de suivre un programme de formation en alternance travail-études dans les secteurs de la fabrication métallique industrielle et de l’automobile. Les professions concernées par ce programme sont les suivantes : peintres industriels, poseurs de tôlerie de précision et mécaniciens d’automobile. La région cherche également 180 préposés aux bénéficiaires d’ici l’été. En fait, tous secteurs confondus, l’Estrie compte 4 380 emplois vacants.

Les avantages de travailler en région
En plus d’offrir des emplois stimulants et bien rémunérés dans lesquels, bien souvent, il est possible de monter en grade rapidement, les régions sont pleines d’atouts. Parmi ceux-ci, notons la nature, les activités de plein air (randonnée, pêche…), le coût des maisons (souvent plus bas qu’en ville), l’absence de trafic (adieu « ou presque », cônes orange !) ainsi que l’esprit de communauté. Additionnez tous ces éléments et voilà que votre niveau de stress vient de diminuer !

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#