Agent d’information dans un parc provincial d’Alberta

Le parc provincial Writing-on-stone d’Alberta, aux paysages exceptionnels, offre, chaque année, des emplois d’été d’ agent d’information. Si vous êtes dynamique et organisé, vous avez alors vos chances pour travailler dans ce magnifique cadre de plus de 17 km2 et faire découvrir aux touristes ses différentes attractions.

Variété de tâches

Agent d’information au centre d’accueil 

  • Accueillir et renseigner les visiteurs sur les activités récréatives et les expériences d’apprentissage dans le parc
  • Conseiller les visiteurs sur les attractions locales et régionales
  • S’occuper de la caisse et procéder aux transactions de débit et de crédit
  • Promouvoir et réaliser les ventes à la boutique de cadeaux et vendre les billets pour les excursions
  • Nettoyer les présentoirs
  • Planifier et préparer les évènements

Agent d’information au magasin du camping 

  • S’occuper de la caisse et procéder aux transactions de débit et de crédit
  • Assurer les opérations de réservation centrale et du système d’enregistrement
  • Fournir des conseils touristiques aux visiteurs sur le parc et les attractions environnantes
  • Maintenir et nettoyer les opérations des services d’alimentation
  • Participer à la préparation de quelques plats et suivre le renouvellement du stock 

Interview auprès de Suzanne Lodermeier, coordonnatrice au centre d’accueil  

À qui s’adresse ce poste ?

Ce poste s’adresse principalement aux jeunes âgés de 19 ans à 24 ans, mais nous avons aussi des semi-retraités. Le tout est de posséder d’excellentes compétences en service à la clientèle : être ouvert, avenant, animé d’un esprit d’équipe et capable de s’adresser à un groupe plus ou moins important de visiteurs avec clarté et concision. Maîtriser parfaitement l’anglais à l’oral et à l’écrit est un minimum, posséder une autre langue constitue un atout.

Quelle est la durée de la mission ?

Les jobs sont généralement des emplois saisonniers à temps plein (quelques emplois à mi-temps sont également disponibles) d’une durée de 4 mois. Toutefois, certains peuvent ne durer que 2 mois, et d’autres 5 à 6 mois.

Quel est le processus de recrutement ?

Nous étudions généralement les CV et les lettres de présentation en janvier. Les candidats retenus sont alors reçus en interview et ceux sélectionnés feront l’objet d’une enquête de sécurité avant l’embauche définitive.

Une formation est-elle proposée aux futur agents d’informations ? 

En effet, une formation de 2 à 3 semaines sur site est proposée au cours de laquelle ils pourront participer aux attractions locales, aux évènements et aux programmes afin de partager leur expérience aux visiteurs.

Témoignage de Julie Wehlage, agente d’information expérimentée 

Depuis 5 ans, Julie Wehlage passe ses étés au parc provincial Writing-on-stone. Quoi de plus normal pour cette originaire du coin passionnée par la nature et les animaux – comment l’attestent son diplôme en technologie de la santé animale, son baccalauréat en sciences et ses études actuelles en sciences animales,  

Pourquoi travaillez-vous au parc chaque été ? 

Ayant grandi dans le parc, j’aime m’y impliquer, partager mes connaissances avec les visiteurs et aussi écouter leurs histoires. De plus, l’endroit offre un cadre de travail magnifique, doté d’une histoire très riche.

Et l’ambiance entre collègues ? 

L’ambiance est très bonne. Les difféntes équipes (interprète, maintenance, agent d’information, garde-forestier) sont très unies et se connaissent bien grâce notamment aux barbecues et feux de camp organisés par la direction après les heures de travail. Conclusion, le climat de travail est excellent et se ressent sur les relations avec les visiteurs.

Quelle est la qualité principale que doit avoir un agent d’information ? 

Sans hésiter, je parlerai de l’écoute, de l’écoute active même. Il est très important de comprendre ce que le client souhaite afin de lui offrir les suggestions et les conseils appropriés. Je me souviens d’un client mécontent de ne pouvoir acheter un billet pour un tour guidé et, après l’avoir écouté attentivement, je me suis rendu compte que son véritable souhait était de voir l’art rupestre. Je lui ai donc proposé de visiter Hoodoo Trail dans un cadre unique.

Sur le plan personnel, que vous apporte cette expérience ? 

Cette expérience me permet d’une part de développer ma communication orale, ma confiance en moi, mes qualités d’écoute. D’autre part, j’ai développé de très bonnes relations avec certains visiteurs avec lesquels je suis toujours en contact.


Réseau d'emplois Jobs.ca

#