Mini-vacances : Les bénéfices, par Elizabeth Verwey

Les bénéfices des mini-vacances, par Elizabeth Verwey

J’ai découvert une façon de « recharger mes batteries » que je souhaite vous faire partager. Il s’agit du bienfait des mini-vacances. Les mini-vacances sont courtes (moins de 24 heures), reposantes et bien souvent peu coûteuses ! Elles marquent une pause dans la routine, vous revigorent et vous ressourcent.

Pour certains, ce type de vacances leur réussit mieux que des vacances plus longues. Les vacances traditionnelles coûtent en effet cher et nécessitent de s’absenter plus longtemps du travail, ce qui peut être compliqué. De plus, les vacances familiales sont parfois épuisantes quand des compromis doivent être faits pour satisfaire les attentes de tous. Les mini-vacances sont alors la réponse.

Je prends les miennes seule et, si je décide d’être accompagnée, je m’assure que tout va bien se passer. L’objectif est de me reposer. Quand je retourne détendue au bureau, je prends plus facilement les bonnes décisions, des nouvelles idées surgissent. Les mini-vacances peuvent faire partie d’un plan personnel qui vous permet de rester en forme et vous rend plus disponible pour rire des choses qui émaillent votre quotidien. Ceci est bon pour vous.

Vous devez peut-être vous demander si je comprends la pression à laquelle vous êtes soumis. Non seulement, je comprends et en plus, je suis convaincue que vous pouvez vous arranger pour échapper à ce stress pendant 24 heures maximum.

Vous devez aussi vous demander où vous pourriez aller en si peu de temps pour vous éloigner des soucis de votre vie quotidienne, de votre travail, de votre maison et de vos responsabilités. Prenez un instant, maintenant, pour penser à ce que cela signifie pour vous. Prenez le temps de déterminer ce qui contribuerait à vous faire vivre une pause réussie. Qu’est ce qui recharge vos batteries ? Avec un peu d’imagination, vous êtes capable d’entrevoir à quoi pourrait ressembler cette pause.

Vous souvenez-vous de ce que vous aviez l’habitude de faire pour vous amuser avant que toutes vos responsabilités viennent envahir votre vie ? Étaient-ce des loisirs, des centres d’intérêt ou encore des passions qui vous animaient et que vous avez maintenant délaissés ? Autorisez-vous à faire cette pause; c’est le premier obstacle à franchir pour réussir à vous consacrer du temps.

Une fois ce problème résolu, l’organisation de ces mini-vacances se fait très facilement. Veuillez prendre ni téléphone cellulaire, ni téléavertisseur, ni ordinateur portable. Jouez le jeu. Ne touchez plus à vos dossiers durant cette période. Je vous promets que vous les retrouverez à votre retour ! Concentrez-vous sur des pensées personnelles, des idées amusantes, des choses nouvelles – sans essayer de les associer à votre activité professionnelle. Faites-le tout simplement, juste pour vous libérer. Dès que vous parviendrez à évacuer toutes les pressions venant de votre travail, tout deviendra plus facile. Rappelez juste à votre cerveau de se reposer pendant cette petite période de vacances. Distrayez-vous !

Une fois que vous aurez dégagé du temps pour des mini-vacances, je suis sûre que vous souhaiterez en planifier d’autres. Passez en revue votre agenda en début de chaque mois pour vous bloquer du temps, rien que pour vous. Inscrivez une date et n’essayez pas de justifier les raisons pour lesquelles vous n’êtes pas disponible ce jour-là. « Je suis désolé, ce jour est déjà pris… est-ce que le lendemain vous conviendrait ? » Vous méritez vraiment cette petite pause une fois par mois.

Vous devez prendre soin de vous pour conserver un équilibre sain entre le travail et la maison. Ceci est une bonne méthode pour rester longtemps en activité.

J’ai une cassette intitulée « le plaisir des mini-vacances ». N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez des idées plus spécifiques à propos de ce vous pourriez faire pour vous éloigner des tracas de votre vie professionnelle.


Elizabeth Verwey
 de Small Office Mentors aide à être plus efficace dans la gestion du temps et de l’espace de travail : www.officementors.com. Son ouvrage destiné aux équipes de vente, “The Mentors Circle – Clearing your path to business growth”, a été publié cette année : www.mentorscircle.com. Élizabeth vit à Toronto, elle est joignable au (416)-463-1713.

 

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#